+ services en département
 
Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Développer son entreprise > Accompagner le développement du tourisme > 20% des communes françaises classées en station de tourisme sont en région (...)

20% des communes françaises classées en station de tourisme sont en région Paca !

| Publié le 29 janvier 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Début 2018, Bandol (83), Montgenèvre (05), St Chaffrey (05) et Grasse (06) ont rejoint les 11 communes qui avaient déjà obtenu le classement en 2017 (Aix-en-Provence , Martigues, les Baux-de-Provence pour les Bouches-du-Rhône,Vars pour les Hautes-Alpes, Villeneuve-Loubet et Saint-Laurent-du-Var pour les Alpes-Maritimes, Fréjus, Le Lavandou, Ramatuelle, St Tropez et St Cyr pour le Var), portant ainsi à plus de 40 les communes concernées en Paca.

Issu de la loi de 2006, le nouveau classement en station de tourisme est délivré pour une durée de 12 ans par décret ministériel. Par délégation du préfet de région, la Direccte est chargée de l’instruction des dossiers.

Pour l’obtenir, les communes doivent remplir plusieurs critères :

- Offrir des hébergements touristiques de nature et de catégories variées ;
- Proposer des créations et animations culturelles, faciliter les activités physiques et sportives utilisant et respectant leurs ressources patrimoniales, naturelles ou bâties ;
- Offrir à toutes les catégories de touristes, des commerces de proximité et des structures de soins ;
- Disposer d’un document d’urbanisme et d’un plan de zonage d’assainissement collectif et non collectif, et s’engager à mettre en œuvre des actions en matière d’environnement, d’embellissement du cadre de vie, de conservation des sites et monuments, d’hygiène publique, d’assainissement et de traitement des déchets ;
- Organiser l’information, en plusieurs langues des touristes sur les activités et facilités offertes, ainsi que sur les lieux d’intérêt touristique ;
- Faciliter l’accès de la commune et la circulation à l’intérieur des celle-ci pour tout public.
- …

Le classement est une reconnaissance de l’effort consenti par la commune en faveur de l’amélioration de l’accueil du touriste. Il donne lieu à des avantages financiers pour la commune classée :

- la majoration de l’indemnité des maires et adjoints ;
- le surclassement démographique, qui permet de recruter des agents d’un grade supérieur, ou de créer des emplois fonctionnels supérieurs à ce que permet le seuil démographique recensé de la collectivité ;
- la perception de la taxe additionnelle aux droits d’enregistrement ou à la taxe de publicité foncière pour les communes de moins de 5 000 habitants.

A ces avantages s’ajoutent ceux conférés par l’entrée en vigueur de la loi NOTRe du 7 août 2015, qui prévoit pour les stations classées :

- le maintien a minima d’un bureau d’information touristique ;
- la possibilité de maintenir un office de tourisme à compétence communale.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics