Nos services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > L’actualité > A compter du 1er avril, les cotisations d’allocations familiales baissent (...)

A compter du 1er avril, les cotisations d’allocations familiales baissent pour près de la moitié des entreprises

| Publié le 1er avril 2016 | Dernière mise à jour le 19 avril 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’entrée en vigueur ce jour de la deuxième phase des allégements de cotisations patronales du Pacte de Responsabilité instaure une baisse de 1,8% des cotisations d’allocations familiales pour les salaires compris entre 1.6 et 3.5 SMIC.
Une baisse qui concernera plus de 90% des salariés et représente plus de 4 milliards d’euros par an.
Ce nouvel allègement est automatique et ne nécessite aucune démarche ni formalité particulière.

Amorcé avec le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) et renforcé par le Président de la République le 31 décembre 2013, le Pacte de Responsabilité représente 41 milliards d’euros de réduction de fiscalité et de charges sociales sur le travail à horizon 2017 destinées à soutenir la compétitivité des entreprises en France. Ce choix du Gouvernement répond à une volonté forte : soutenir les entreprises afin qu’elles retrouvent leurs marges, investissent davantage, innovent plus et créent de l’emploi.En 2016, déjà 33 milliards d’euros d’aides aux entreprises seront effectives.

Depuis le 1er janvier 2015, l’employeur d’un salarié au Smic ne paie plus aucune cotisation de sécurité sociale.
les résultats sont déjà mesurables : 80 000 emplois nets ont été créés dans le secteur marchand, et dans l’industrie manufacturière,
le coût horaire du travail en France est passé sous celui de l’Allemagne.

Trois mesures structurent le dispositif :
- Le Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi (CICE) : 20 milliards d’euros en 2017.
- les baisses de la fiscalité : 10 milliards d’euros.
- les allègements de cotisations patronales : 10 milliards d’euros.

C’est sur ce dernier volet que le Gouvernement confirme aujourd’hui l’entrée en vigueur d’une seconde phase qui fait baisser de 1,8% les cotisations d’allocations familiales pour les salaires compris entre 1.6 et 3.5 SMIC. Une mesure qui concernera plus de 90% des salariés, dont plus de 50% des salariés de l’industrie, et près de la moitié des entreprises,

En savoir plus

En savoir plus :
--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics