Direccte Provence - Alpes - Côte d'Azur
+ services en département
 

Prendre rendez-vous au service renseignements de votre Direccte

Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > L’insertion, l’apprentissage, l’accès à l’emploi > L’emploi des jeunes > Aide à l’embauche des jeunes : jusqu’à 4000 euros d’aide pour le recrutement (...)

Aide à l’embauche des jeunes : jusqu’à 4000 euros d’aide pour le recrutement d’un jeune de moins de 26 ans avec le plan #1jeune1solution

| Publié le 21 octobre 2020 | Dernière mise à jour le 17 septembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, le gouvernement a annoncé le 15 juillet 2020 un plan de relance de 100 milliards d’euros dont la priorité absolue est la lutte contre le chômage et la préservation de l’emploi.
Dans ce cadre, le plan « #1jeune1solution », présenté par le Premier Ministre le 23 juillet, lance une série de mesures pour accompagner les jeunes au sortir de la crise sanitaire de la COVID-19.

- Quels employeurs peuvent bénéficier de l’aide à l’embauche ?

Toutes les entreprises et toutes les associations, sans limite de taille, peuvent bénéficier de l’aide.

Plus précisément, les employeurs éligibles sont ceux mentionnés à l’article L. 5134-66 du Code du travail, à l’exception des établissements publics administratifs, des établissements publics industriels et commerciaux et des sociétés d’économie mixte. Les particuliers employeurs ne sont pas éligibles.

- Comment bénéficier de l’aide ?

Les demandes d’aide sont à adresser à l’Agence de Services et de Paiement (ASP) via une plateforme de téléservice ouverte à compter du 1er octobre 2020.

L’employeur devra fournir la copie du contrat de travail, la copie de la pièce d’identité de son représentant et la copie de la pièce d’identité du jeune.
L’employeur dispose d’un délai de 4 mois à compter de l’embauche du salarié pour faire sa demande.

Par qui et quand l’aide est-elle versée ?

L’aide est versée à l’employeur à la fin de chaque trimestre, pendant un an au maximum, par l’Agence de Services et de Paiement pour le compte de l’État.

À savoir !
À l’échéance de chaque trimestre, l’employeur devra fournir une attestation de présence du salarié pour permettre le versement de l’aide. L’employeur dispose d’un délai de 4 mois suivant l’échéance de chaque trimestre pour transmettre cette attestation.

--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

--

Webmestre |