Direccte Provence - Alpes - Côte d'Azur
Accueil > Etudes et statistiques > Les publications du service > Les études réalisées en partenariat > En 2018, le dynamisme des Déclarations préalables à l’embauche ne se dément pas (...)

En 2018, le dynamisme des Déclarations préalables à l’embauche ne se dément pas en Provence-Alpes-Côte d’Azur : le CDI a toujours le vent en poupe

| Publié le 19 décembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Près d‘1,7 million de Déclarations préalables à l’embauche (DPAE) ont été émises en Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2018 dans les secteurs concurrentiels hors agriculture, particuliers employeurs et intérim. Pour la deuxième année consécutive, la croissance des embauches accélère : +3,1 %, après +2,8 % en 2017 et +1,1 % en 2016. La progression concerne cette année tous les départements de la région.

Comme en 2017, les contrats en CDI constituent le principal contributeur à la croissance. Leur part augmente de plus d‘1 point au détriment des CDD courts, qui continuent néanmoins de représenter la majeure partie des DPAE.

Tous les grands secteurs d’activité ainsi que tous leurs sous-secteurs profitent du dynamisme des CDI, si bien que les embauches ne reculent que dans deux sous-secteurs où la croissance des CDI ne suffit pas à contrebalancer la forte baisse des CDD.

En 2018, les très grands établissements renouent avec la croissance des embauches, portés notamment par la vigueur des CDI. En revanche, alors qu’ils figuraient comme les plus dynamiques en 2017, les établissements de 50 à 249 salariés réduisent leur volume d’embauches. Cette baisse est toutefois limitée aux CDD de moins d’un mois du tertiaire marchand.

Enfin, la croissance des DPAE continue de profiter à toutes les classes d’âge. Les embauches des seniors restent les plus dynamiques. D’autre part, après être repartie à la hausse en 2017, la croissance des DPAE féminines accélère au point de dépasser celle des hommes. Par âge comme par sexe, la progression des embauches est tirée par les CDI et concerne tous les grands secteurs d’activité.

Lire l’étude "En 2018, le dynamisme des DPAE ne se dément pas en Provence-Alpes-Côte d’Azur : le CDI a toujours le vent en poupe"
Accéder aux données complémentaires de l’étude

--

Webmestre |