Accueil > Etudes et statistiques > Les publications du service > Les études réalisées en partenariat > Entreprises créées en 2010 : deux sur trois existent toujours au bout de (...)

Entreprises créées en 2010 : deux sur trois existent toujours au bout de trois ans

| Publié le 10 juin 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Frédéric Caste, Jérôme Domens (Insee Paca)

Virginie D’Angelo (Direccte Paca)

En 2010, 28 400 créateurs d’entreprises (hors auto-entrepreneurs) débutaient leur activité en Provence-Alpes-Côte d’Azur, dont un tiers d’artisans inscrits à la Chambre de métiers et de l’artisanat. Au bout de trois ans, 68 % des entreprises créées au premier semestre 2010 sont toujours en activité (67 % parmi les artisans). Le taux de pérennité des entreprises créées en Paca est inférieur de 3 points à la moyenne nationale, pour les artisans comme pour les autres créateurs. À l’image des autres régions du sud (excepté la Corse), il figure parmi les plus faibles de France métropolitaine.

Le taux de pérennité varie fortement selon le secteur d’activité : de 62 % dans la construction à 86 % dans la santé. Le profil du créateur et les conditions de la création déterminent aussi les chances de pérennité à trois ans. Un diplôme supérieur, des moyens financiers élevés et la présence d’un salarié sont des facteurs favorables.

Les nouvelles entreprises ont eu un effet bénéfique sur l’emploi : en Provence-Alpes-Côte d’Azur, une entreprise pérenne a généré en moyenne 2,7 emplois, en comptant celui du créateur. En outre, les embauches réalisées par les entreprises en croissance ont quasiment compensé les pertes liées aux cessations d’activité.

Consulter l’article

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics