Accueil > Concurrence et consommation > L’actualité > Faux sites administratifs : attention aux arnaques !

Faux sites administratifs : attention aux arnaques !

| Publié le 21 septembre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

De faux sites administratifs se multiplient et proposent d’effectuer pour vous, moyennant paiement, des démarches administratives qui sont proposées gratuitement sur les sites officiels de l’administration.
C’est pour l’usager un préjudice financier, puisque la plupart des démarches administratives sont gratuites, mais c’est aussi une atteinte à sa vie privée car l’utilisation de ces sites donne lieu à transmission de données personnelles sensibles.
Dans un environnement où la dématérialisation se généralise rapidement, il est essentiel que les usagers des services publics puissent effectuer leurs démarches administratives en ligne en toute sécurité.
Quelques bons réflexes pour ne pas se faire abuser.

La plupart des démarches administratives sont gratuites. Pourtant de nombreux sites les font payer de manière frauduleuse. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation, et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) évalue à 1 million le nombre de personnes abusées chaque année par ces arnaques en ligne, ce qui correspond à 150 millions d’euros facturés indûment. Les sites concernés n’hésitent pas à tromper l’internaute en prenant l’apparence de sites officiels : reproduction à l’identique de la charte graphique du site, usage des couleurs bleu-blanc-rouge, référence à des ministères, référencement en tête des moteurs de recherche...
Quelques réflexes sont à acquérir afin ne pas se faire abuser :

- Pour éviter toute confusion, vérifier l’adresse Internet (URL) du site : les URL de l’administration française se terminent toujours par ".gouv.fr" ou ".fr" et jamais par ".gouv.org" ou ".gouv.com ".

- Avant d’entreprendre toute démarche administrative, il est conseillé :

- de se renseigner d’abord auprès des sites officiels de l’administration française avant de passer une commande et a fortiori de donner ses coordonnées bancaires.
Pour cela, consulter systématiquement le site officiel de l’administration française www.service-public.fr , qui recense tous les sites de référence en fonction des documents désirés
- de consulter les conseils du Centre européen des consommateurs pour vérifier le sérieux de la société qui propose le service
- si le paiement a déjà été effectué, de contacter le Centre européen des consommateurs, en particulier si le site est basé dans un autre pays de l’UE, en Islande ou en Norvège. À défaut, ne pas hésiter à prendre contact avec sa banque pour une éventuelle procédure de remboursement (chargeback).

- Accéder au site officiel de l’administration française

- Consulter la brochure d’information

- Lire le communiqué de presse du Ministère de l’Economie et des Finances

--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics