+ services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Innover > Le développement de l’industrie > Investissements d’avenir : un deuxième appel à projets « Partenariat Régional (...)

Investissements d’avenir : un deuxième appel à projets « Partenariat Régional d’Innovation » pour soutenir les projets d’avenir des PME en Paca

| Publié le 30 mai 2016 | Dernière mise à jour le 3 juin 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Dans la prolongation de l’appel à projets 2015, un deuxième appel à projets « Partenariat Régional d’Innovation en Provence-Alpes-Côte d’Azur » est lancé pour un an à compter du 1er mai 2016.

- Un nouvel appel à projet pour soutenir l’innovation…

- En un an, le Partenariat Régional d’Innovation lancé en 2015 a permis d’injecter dans l’économie régionale plus de 8,5 millions d’euros (près de 4,7 millions d’euros en subventions et plus de 3,8 millions d’euros sous forme d’avances remboursables) au service de l’innovation dans les PME.

- De quoi s’agit-il ? D’un partenariat élaboré avec les Régions dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir (PIA), assorti, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, d’une enveloppe de 20 millions d’euros, alimentée à parité par l’Etat et la Région, et inscrite au volet « Innovation, filières d’avenir et usine du futur » du Contrat de Plan Etat-Région (CPER) 2015-2020.
- Objectif : soutenir et accompagner les PME régionales, en particulier les plus petites d’entre elles qui ne disposent pas de la masse critique suffisante, dans leur effort de développement et d’innovation, en favorisant la mise sur le marché de produits et de services innovants à forte valeur ajoutée.
Afin de conforter la dynamique enclenchée en 2015, un nouvel appel à projets est lancé pour un an à compter du 1er mai 2016. Il concerne les 5 domaines stratégiques retenus comme prioritaires dans notre région pour la période 2015-2020 :

- … dans 5 domaines stratégiques cibles pour l’économie régionale

-Transition énergétique et efficacité énergétique.

Objectif : optimiser la production d’énergie par rapport aux besoins de consommation, dans le respect de l’environnement.
Secteurs concernés : rénovation énergétique des bâtiments, réseaux électriques intelligents, production d’énergies renouvelables marines.

-Risques, Sécurité, Sûreté.

Objectif : positionner le territoire régional comme leader européen en matière de surveillance environnementale globale.
Secteurs concernés : surveillance environnementale, sécurité et sureté maritimes, sécurité des données numériques, sécurité des biens et des personnes.

-Santé – Alimentation.

Objectif : apporter des réponses au défi démographique auquel les territoires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se trouvent confrontés, autour de 3 « axes de spécialisation intelligente » (ASI) : amélioration de la prise en charge du patient, structuration de la « silver économie » et développement des solutions d’e-santé, prévention des maladies par la promotion de l’alimentation méditerranéenne.
Secteurs concernés : produits de santé et de bien-être (dispositifs médicaux, aides techniques, imagerie, produits pharmaceutiques, alimentation, santé, cosmétique), services de santé (soins à domicile) services supports (assurance publique et privée, e- santé).

-Mobilité intelligente et durable.

Objectif : proposer de nouvelles solutions en matière de mobilité, autour des ASI suivants : optimisation de la gestion des flux de personnes ou de marchandises, développement de nouveaux services et infrastructures portuaires et aéroportuaires économes en énergie et sûres, renforcement de la compétitivité des écosystèmes industriels par le développement de nouveaux véhicules de transport et de nouvelles activités (aéronefs du futur, dirigeables, hélicoptère du futur…).
Secteurs concernés : transports, en particulier aéronautique et naval.

-Industries culturelles – Tourisme – Contenus numériques.

Objectif : développer des solutions d’e-tourisme et accroître la clientèle internationale, développer des solutions transmédia, développer des solutions intégrées pour la ville intelligente.
Secteurs concernés : tourisme, industrie numérique

-Par ailleurs, les projets contribuant au développement des 3 technologies génériques clés suivantes

seront également soutenus : photonique, nanotechnologies, biotechnologies.

- Accéder au dispositif

Pour tout savoir sur :
-  Les conditions d’éligibilité
-  Les taux d’intervention
-  Les critères de sélection
-  Les processus de sélection, de décision, de suivi
-  Les exigences en matière de communication et de reporting

Consulter l’appel à projet

Consulter la page dédiée du site de Bpifrance

En savoir plus :

- Vos contacts :

- Pour l’Etat (DIRECCTE) : Matthieu BERILLE

- Pour la Région : Camille TSCHAINE

- Pour Bpifrance : Jean-Marc BATTIGELLO

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics