+ services en département
 
Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accéder à l’emploi > Le Parcours Emploi Compétences (PEC) > Le Parcours Emploi Compétences, qu’est-ce que c’est ?

Le Parcours Emploi Compétences, qu’est-ce que c’est ?

| Publié le 23 mars 2018 | Dernière mise à jour le 19 juin 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Malgré un retour vers la croissance, la situation de nombreuses personnes durablement éloignées du marché du travail demeure préoccupante. C’est l’insertion professionnelle de ces personnes que vise le Parcours Emploi Compétences (PEC).
Faisant évoluer les modes de fonctionnement du CAE et misant sur un triptyque emploi, formation, accompagnement, le PEC s’appuie sur une logique de parcours pour les bénéficiaires et sur une sélection des employeurs.

-Quels employeurs ?

Sont concernés les employeurs du secteur non-marchand répondant à des critères de sélection précis :
• Le poste concerné doit permettre de développer la maîtrise de comportements professionnels et de compétences techniques transférables favorisant l’accès aux métiers qui recrutent.
• L’employeur doit démontrer une capacité à accompagner au quotidien la personne. Il devra notamment désigner un tuteur chargé de favoriser la bonne intégration du salarié dans l’établissement.
• L’employeur doit permettre l’accès à la formation et à l’acquisition de compétences : remise à niveau, pré-qualification, période de professionnalisation, VAE, acquisition de nouvelles compétences…
• La capacité de l’employeur à pérenniser le poste pourra également être examinée

-Quels publics ?

Le Parcours Emploi Compétences est destiné aux personnes les plus éloignées du marché du travail. Une attention particulière est accordée à certains publics tels que les résidents des quartiers prioritaires Politique de la Ville. Mais l’orientation vers un parcours emploi compétence repose avant tout sur le diagnostic réalisé par le conseiller du service public de l’emploi.

-Dans quel cadre contractuel ?

Le parcours emploi compétences est prescrit dans le cadre de CUI-CAE (Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi), pour une durée de 9 à 12 mois et 20 à 26 heures hebdomadaires.
Des renouvellements seront possibles, allant de 6 mois minimum à 12 mois maximum après évaluation par le prescripteur de l’utilité pour le bénéficiaire de prolonger le contrat et sous réserve du respect des engagements de l’employeur.

-Avec quel accompagnement ?

L’orientation en PEC s’appuie sur un diagnostic global de la situation du demandeur d’emploi réalisé par le conseiller du Service Public de l’Emploi. Sur cette base, le salarié en PEC bénéficie d’un accompagnement en trois phases :
-Un entretien avec le référent prescripteur du Service Public de l’Emploi, l’employeur et le futur salarié au moment de la signature de la demande d’aide. L’entretien doit permettre la formalisation des engagements ainsi que la définition des compétences que le poste doit permettre au bénéficiaire d’acquérir.
- Un suivi sur toute la durée du contrat
- Un entretien de sortie, en cas de besoin, 1 à 3 mois avant la fin du contrat. L’entretien de sortie doit permettre de maintenir le bénéficiaire dans une posture de recherche active d’emploi, de faire le point sur les compétences qu’il a acquises, d’évaluer le cas échéant l’opportunité d’un renouvellement de l’aide, de mobiliser des prestations ou encore d’enclencher une action de formation complémentaire.

-Et quel financement ?

Les taux de prises en charge par l’État sont définis par l’arrêté préfectoral du 24 avril 2018.

Crédits photo : Phovoir

En savoir plus :

- Lire le rapport de Jean-Marc Borello à la Ministre du travail du 16 janvier 2018 :"Donnons-nous les moyens de l’inclusion"

- Consulter la fiche pratique : le CAE, quel coût pour l’employeur ?

--

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics