+ services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Vaucluse > L’actualité du département > Le contrat de ville du Grand Avignon permettra de mieux lutter contre la (...)

Le contrat de ville du Grand Avignon permettra de mieux lutter contre la grande précarité dans les quartiers prioritaires

| Publié le 30 septembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Lundi 28 septembre à 17 heures, le contrat de ville du Grand Avignon a été signé en mairie d’Avignon en présence du Premier Ministre, de la Ministre de l’Education Nationale, du Ministre de la Ville et du Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

- Issu d’une démarche concertée entamée en mars 2014 entre tous les partenaires de la politique de la ville, le Contrat de Ville du Grand Avignon repose sur deux axes stratégiques
. redonner confiance aux habitants pour surmonter leur désarroi et leur résignation
. assurer l’Etat de droit et l’accès au droit

- Il couvre six thématiques :
la jeunesse, l’emploi, le cadre de vie, l’accès aux droits, la santé et la culture

- En matière d’emploi, la priorité est donnée à la lutte contre la grande précarité des habitants des quartiers prioritaires. Le Contrat de Ville rejoint de ce point de vue les objectifs fixés dans le cadre de la Stratégie Régionale de l’Emploi, qui avait identifié le territoire du Grand Avignon comme justifiant de la mise en place d’un Service public de l’Emploi de Proximité au profit des publics des quartiers "politique de la ville".

- Qu’il s’agisse du Contrat de Ville ou du Service Public de l’Emploi de Proximité, l’enjeu est de se mettre en capacité d’accompagner les mutations économiques en cours potentiellement génératrices d’emploi (projet French Tech Culture, Pôle Pégase, industries agroalimentaires) pour en faire bénéficier les demandeurs d’emploi du territoire, et tout particulièrement ceux qui sont issus des quartiers prioritaires. Dans les deux cas, la capacité des acteurs de l’emploi, de l’insertion et du développement économique à travailler ensemble sera déterminante, et l’Unité Territoriale de la Direccte jouera pleinement son rôle de pivot et de coordonnateur entre les différents partenaires.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics