Nos services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > Développer son entreprise > Exporter - Se développer à l’international > Les relations bilatérales entre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et (...)

Les relations bilatérales entre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Allemagne

| Publié le 9 novembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La France et l’Allemagne sont des partenaires européens de tout premier ordre. L’Allemagne est le 1er partenaire commercial de la France (1er client et 1er fournisseur). La France est le 3ème fournisseur de l’Allemagne derrière les Pays-Bas et la Chine.

L’Allemagne, principal partenaire commercial, représente 17% des exportations et des importations françaises et se positionne en tant que 1er client et 1er fournisseur. Au cours des 3 dernières années, le volume des ventes à destination de l’Allemagne s’est stabilisé à plus de 70 Mds €. Dans le même temps, les achats en provenance de ce pays ont fléchi pour atteindre 85 Mds € en 2014, soit une baisse de 2% par rapport à l’année précédente.
La balance commerciale de la France vis-à-vis de l’Allemagne s’est améliorée : le déficit qui s’est résorbé de 2 Mds € chaque année depuis 2012 était de l’ordre de 15 Mds € en 2014.

Sur le 1er semestre 2015, nos exportations vers l’Allemagne se sont légèrement contractées (-0,7%), alors que nos importations ont augmenté (+1,4 %). Le déficit commercial s’est dégradé (7,6 Mds € contre 6,8 Mds € au 1er semestre 2014), soit notre deuxième déficit commercial après celui enregistré avec la Chine (13,5 Mds € au 1er semestre 2015).

Lire la suite

- Les échanges de Provence-Alpes-Côte d’Azur avec l’Allemagne presque à l’équilibre en 2014.

En 2014, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se place au 13ème rang des régions françaises exportatrices vers l’Allemagne (2% des exportations françaises).
Après une hausse modeste en 2013, les ventes régionales à destination de ce pays ont progressé d’environ +6,7% en 2014 ; elles atteignent 1,37 Md€, soit 6% du total des exportations régionales.
Les produits chimiques contribuent à l’essentiel des ventes vers l’Allemagne (427 M€ ; 31%). Ils sont suivis des produits de l’agriculture et de l’élevage (107 M€ ; 9%), des produits pétroliers raffinés (80 M€ ; 6%) puis des produits pharmaceutiques, des parfums, cosmétiques et produits d’entretien (environ 70 M€ et 5% chacun).

Au 1er semestre 2015, on note une évolution inverse par rapport au niveau national : les exportations de la région vers l’Allemagne augmentent de façon importante (+31,4 % par rapport au 1er semestre 2014), les importations en revanche décroissent (-2,2%). Ainsi, alors que la région dégageait un déficit commercial au 1er semestre 2014 (- 98 M€), elle dégage désormais un excédent au 1er semestre 2015 (+ 119 M€).

La position de l’Allemagne s’est stabilisée ces 2 dernières années au 3ème rang des clients de Provence-Alpes-Côte d’Azur, devancée par l’Italie et l’Espagne (respectivement au premier et second rang), et devant les Etats-Unis.

Les importations en provenance d’Allemagne ont reculé aux cours des trois dernières années, passant de 1,6 Md€ en 2012 à 1,4 Md€ en 2014. En baisse d’environ 8% en 2014, elles représentent 4% du total importé, ce qui place l’Allemagne au 9ème rang des fournisseurs de la région.
Les produits chimiques de base sont le premier poste d’importations, avec 153 M€, soit 11% du total importé. Suivent les achats de machines et équipements d’usage général (124 M€ ; 9%), de produits chimiques élaborés (72 M€ ; 5%), de composants et cartes électroniques (61 M€ ; 4%), de matériel électrique et de produits en plastique (60 M€ ; 4% chacun).
Le déficit commercial de la région avec l’Allemagne s’est considérablement réduit, passant de -328 M€ en 2012 à -27 M€ en 2014, soit près de 10% du déficit inscrit en 2011, trois ans auparavant.

- Les entreprises allemandes en région PACA

Sur plus de 1.700 entreprises à capitaux étrangers que compte la région, 195 sont à capitaux allemands (majoritairement localisées sur les zones Sophia-Antipolis/Nice, Marseille/Aix et Avignon).

Outre l’importante présence du groupe européen Airbus Helicopters, la présence allemande est forte dans la filière de la chimie (Bayer, Merck notamment). Les entreprises allemandes ont également investi dans la filière médicale et les biotechnologies, ainsi que dans la distribution et les transports.
En 2014 huit entreprises allemandes ont choisi la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour investir en France ou consolider leur présence.

- Les implantations de la région PACA en Allemagne

Une trentaine de sociétés de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur sont implantées en Allemagne, dans l’aéronautique, le transport martitime, la chimie, la pharmacie et les parfums et cosmétiques.


Source :
DG Trésor
Douanes données brutes CAF-FAB, hors matériel militaire

En savoir plus :

Consulter le document ( septembre 2015)

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics