Direccte Provence - Alpes - Côte d'Azur
+ services en département
 

Prendre rendez-vous au service renseignements de votre Direccte

Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > L’insertion, l’apprentissage, l’accès à l’emploi > L’emploi des jeunes > Plan #1jeune1solution : chefs d’entreprise, c’est le moment de recruter un (...)

Plan #1jeune1solution : chefs d’entreprise, c’est le moment de recruter un jeune !

| Publié le 21 octobre 2020 | Dernière mise à jour le 17 septembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Ne laisser personne sur le bord de la route, offrir à chaque situation une solution : tels sont les objectifs du plan #1jeune1solution lancé le 23 juillet 2020 par le Premier ministre pour accompagner les jeunes de 16-25 ans et les aider à construire leur avenir au sortir de la crise sanitaire. Un plan doté de 6,5 milliards d’euros, ce qui représente un triplement des moyens dédiés à l’emploi des jeunes.

Le plan plan #1jeune1solution, c’est trois axes clés :

- Encourager les entreprises à embaucher :

- Une compensation de charge de
4 000 euros pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021.
Lire notre article

- Une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.
Lire notre article

- Augmenter les formations et orienter les jeunes vers les métiers d’avenir :

- 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes seront proposées aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur.
- 16 000 formations seront mises en place dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années.
- 35 000 formations numériques pour les jeunes non-qualifiés en 2020 et 2021.
- Des parcours individualisés pour 35 000 décrocheurs entre 16 et 18 ans d’ici fin 2021.
- 26 500 places supplémentaires pour poursuivre des formations en études supérieures, en CAP et BTS à la rentrée 2020.
- Doublement du nombre d’élèves bénéficiaires des cordées de la réussite et des parcours d’excellence.

- Accompagner plus particulièrement les jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure

- 120 000 dispositifs supplémentaires d’insertion dans l’emploi : Parcours Emploi Compétences (PEC) et Contrat Initiative Emploi (CIE).
- Augmentation de 50% des places en Garantie jeunes pour atteindre 150 000 possibilités d’accompagnement.
- 80 000 Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie (PACEA) supplémentaires.
- Doublement de l’Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ) mis en place au sein de Pôle emploi.
- 3 000 places supplémentaires dans le dispositif SESAME : accompagnement sur mesure vers les métiers du sport et de l’animation.

En savoir plus :
--

Documents à télécharger :

--

Webmestre |