+ services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Vaucluse > L’actualité du département > Quand GPEC ‘’T’’ rime avec efficacité : un appel d’offre innovant dans le (...)

Quand GPEC ‘’T’’ rime avec efficacité : un appel d’offre innovant dans le département du Vaucluse

| Publié le 21 juillet 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La GPEC T fonctionne lorsque les entreprises ont une stratégie construite

Les nombreuses opérations de GPEC dite « Territoriale » lancées depuis une dizaine d’années ne sont pas toujours parvenues à impulser dans les entreprises des territoires concernés un développement économique de nature à faciliter in fine la création d’emplois. La cause, telle que la révèle le diagnostic territorial réalisé en 2011 dans le département du Vaucluse, réside dans une définition souvent insuffisante de la stratégie globale de l’entreprise, en amont de sa réflexion sur les ressources humaines. Or une gestion des compétences fût-elle qualité, n’est possible et n’a de sens que si l’entreprise est d’abord dotée d’un projet clair, d’une structuration solide et d’un environnement (fiscal, financier, technique…) maîtrisé.

C’est la prise en compte de cette réalité qui a éclairé la rédaction de l’appel d’offres lancé le 25 octobre 2013 par l’Unité Territoriale 84 de la Direccte Provence-Alpes Côte d’Azur, le Conseil Régional Paca, le Conseil Départemental du Vaucluse (ex Conseil Général) et les partenaires sociaux départementaux, pour faciliter le développement de l’emploi et des compétences dans les entreprises vauclusiennes. Un appel d’offres qui a opéré plusieurs choix novateurs :

- retenir des entreprises en phase de développement afin d’accélérer encore davantage leur croissance et faire en sorte qu’elles pèsent plus fortement et plus vite sur ce territoire.

- sélectionner parmi les consultants non pas de purs spécialistes de la GPEC mais des intervenants rompus à la vie des PME capables d’appuyer opérationnellement les entreprises retenues sur les problématiques de stratégie, de communication, de marketing, sur les outils commerciaux et démarches organisationnelles avant d’envisager d’intervenir sur les RH.

- privilégier dans le cahier des charges une méthode prenant en compte les impacts de la stratégie sur l’organisation et les compétences avant de rechercher la mise en adéquation entre les compétences attendues et celles présentes dans les entreprises.

Huit entreprises ont ainsi bénéficié de l’appui de 10 jours apporté par 2 consultants spécialistes du développement des PME sur environ une année. Ces derniers ont su adapter leur accompagnement au niveau de maturité stratégique, financière, organisationnelle des entreprises pour aider certaines d’entre elles à consolider leur projet, d’autres à se structurer, d’autres encore à professionnaliser leur politique commerciale, certaines enfin à créer des outils de gestion… L’objectif était d’apporter une aide sur mesure permettant d’enclencher une dynamique porteuse de valeur ajoutée et finalement créatrice d’emplois.

Les dirigeants de ces entreprises ont tous apprécié le caractère opérationnel de l’aide apportée, et reconnu que sans elle, beaucoup de choses n’auraient pas été faites. Tous également se sentent aujourd’hui prêts à aller plus vite dans leur développement et leur recrutement.
Elles ont même sollicité les financeurs afin de pouvoir une nouvelle fois bénéficier de l’apport des consultants dans les 6 à 8 mois afin de les accompagner dans la montée en compétences des nouveaux entrants et/ou faire évoluer celles de leurs salariés actuels.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics