Direccte Provence - Alpes - Côte d'Azur
+ services en département
 

Prendre rendez-vous au service renseignements de votre Direccte

Liens
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
Mots clés
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Actualités Coronavirus > Soutien aux entreprises > Relance de l’activité économique : le gouvernement engage 550 millions d’euros (...)

Relance de l’activité économique : le gouvernement engage 550 millions d’euros dans l’innovation industrielle et la recherche

| Publié le 10 juin 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En complément des mesures de soutien aux entreprises et aux organismes de recherche mises en place pendant les premières semaines de la crise, l’Etat mobilise plusieurs dispositifs du Programme Investissements d’Avenir (PIA) pour appuyer la reprise économique. Ce sont ainsi 550 millions d’euros qui sont engagés pour soutenir la transformation de l’appareil productif et développer de nouvelles solutions pour l’industrie et la transition énergétique.

- Alors que la crise sanitaire a souligné le besoin d’appui à la R&D des industriels pour leur permettre de développer des modèles plus résilients, le Gouvernement engage 100 millions d’euros en soutien à l’innovation des filières industrielles sous forme d’aides aux projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité (PSPC). Il entend ainsi accélérer des innovations collaboratives de rupture associant PME, grands groupes et laboratoires au service d’objectifs industriels prometteurs dans toutes les filières. C’est le cas par exemple en matière de santé avec le développement de dispositifs médicaux améliorant le traitement des diabétiques par insuline (projet Mellidem) ou dans le domaine technologique avec le soutien à une plateforme d’apprentissage automatique et de mise en œuvre d’algorithmes d’IA (projet AIDA).

- En parallèle, les instituts de recherche technologique (IRT) et les instituts pour la transition énergétique (ITE), organismes partenariaux qui réunissent industriels et acteurs de la recherche publique autour de projets de recherche et développement, bénéficieront d’une nouvelle tranche de financements pluriannuels pour près de 320 millions d’euros jusqu’en 2023, auxquels pourront s’ajouter plus de 130 millions d’euros jusqu’en 2025 en fonction des engagements des partenaires.

Le Gouvernement entend ainsi soutenir dans la durée les entreprises dans leurs efforts de recherche au moment où leur situation financière pourrait remettre en question certains projets indispensables à la compétitivité de long terme de secteurs stratégiques pour notre économie (énergies renouvelables, technologies numériques, nanoélectronique, aéronautique, microbiologie, matériaux, etc.)

En savoir plus :
--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

--

Webmestre |