Nos services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Entreprises, emploi, économie > L’actualité > Un nouvel accord cadre pour optimiser l’insertion par l’activité économique (...)

Un nouvel accord cadre pour optimiser l’insertion par l’activité économique en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

| Publié le 30 novembre 2016 | Dernière mise à jour le 15 décembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le mardi 29 novembre, Patrice Russac, directeur régional de la Direccte Provence-Alpes-Côte d’Azur a signé, avec Thierry Lemerle, directeur régional de Pôle Emploi Paca et les représentants des réseaux d’insertion par l’économique, un accord visant, sur les deux prochaines années, à optimiser l’insertion des personnes concernées dans un emploi durable à l’issue de leurs parcours.

L’insertion par l’activité économique (IAE) permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières liées à l’âge, à l’état de santé, à la précarité, de bénéficier d’un accompagnement renforcé destiné à faciliter leur insertion professionnelle.
Elle constitue un dispositif phare des politiques de l’emploi dont la Direccte assure le pilotage en région, dispositif qui concernait 16650 personnes en 2015 et représente pour l’Etat en région un financement annuel de 52 millions d’euros .

L’accord signé le 29 novembre vise à intensifier la coopération des partenaires en vue d’une mise en œuvre efficace permettant d’optimiser la qualité des parcours des personnes concernées afin qu’elles puissent, à l’issue de celui-ci, intégrer des emplois durables.
Les dispositions prises dans l’accord visent :
- à partager la connaissance de l’insertion par l’activité économique sur chaque territoire, afin d’engager des actions conjointes appropriées aux spécificités locales,
- à sécuriser et à améliorer la qualité des parcours afin d’optimiser le retour à l’emploi (optimisation des recrutements par les structures de l’IAE, capitalisation de l’expérience, formation, rapprochement avec les entreprises)
- à mettre en œuvre les modalités de pilotage opérationnel efficace et efficient.

--

->Articles du même thème :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics