Accueil > Etudes et statistiques > Les publications du service > Les études réalisées en partenariat > Un salaire horaire plus élevé qu’en France de province mais davantage de très (...)

Un salaire horaire plus élevé qu’en France de province mais davantage de très bas salaires

| Publié le 15 novembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2012, les salariés du secteur concurrentiel perçoivent en moyenne 17,5 euros brut de l’heure en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Si leur salaire horaire est inférieur à la moyenne nationale, il est supérieur à celui de l’ensemble des salariés de la France de province. Les caractéristiques liées aux postes de travail et aux salariés ont la même influence sur le salaire dans la région et au niveau national. La part plus importante de cadres et une bonne représentation de secteurs d’activité fortement rémunérateurs en Paca expliquent le niveau de salaire horaire moyen plus élevé qu’en France de province. Parallèlement, la part de salaires avoisinant le Smic est très forte dans la région (7,6 %), nettement supérieure à la moyenne de la France de province (6,4 %). La forte présence de secteurs d’activité concentrant des postes peu rémunérés ainsi qu’une part plus importante de CDD et de temps partiel expliquent en partie cette surreprésentation de très bas salaires. Les femmes sont davantage concernées par le temps partiel et les jeunes par les formes précaires d’emploi.

Lire l’étude "Un salaire horaire plus élevé qu’en France de province mais davantage de très bas salaires" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur- N° 39 - novembre 2016)
Accéder aux données complémentaires "Un salaire horaire plus élevé qu’en France de province mais davantage de très bas salaires" (Insee - Analyses Provence-Alpes-Côte d’Azur- N° 39 - novembre 2016)

--

->Articles du même thème :

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics