+ services en département
 
Liens
Accéder au site du Compte Personnel d'Activité
 
Saisir l'administration par voie électronique

Lien l'europe en paca Demander une aide du Fonds Social Européen

 
 
 
Réagir en cas d'attaque terroriste
Accueil > Etudes et statistiques > Actualités > Bilan 2012 des contrats de professionnalisation en Paca

Bilan 2012 des contrats de professionnalisation en Paca

| Publié le 19 décembre 2013
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Virginie D’Angelo (Direccte Paca)

Après une hausse quasi-continue depuis
la mise en place du dispositif en 2004, le
nombre d’entrées en contrat de professionnalisation
en Paca régresse considérablement
au cours de l’année 2012 : - 10,5 %, soit la plus forte
baisse annuelle depuis la création du dispositif. Le nombre de
contrats s’établit ainsi à 12 200, niveau proche de la période
d’avant-crise de 2007. Les tendances d’évolution sont semblables
au plan national.
Ce fléchissement atteint particulièrement le secteur de la
construction, qui demeure tout de même surreprésenté par
rapport à la France. Une très large majorité des alternants
en contrat de professionnalisation continue de s’orienter vers
le secteur des services, dont la part s’est accrue par rapport
à 2011. En revanche, le secteur industriel est toujours sousreprésenté
en Paca par rapport au niveau national.
Au vu de la structure sectorielle (surreprésentation de la
construction et sous-représentation de l’industrie), la taille
moyenne des établissements recruteurs est beaucoup
moins élevée en Paca qu’en France. De plus, pour ces deux
niveaux géographiques, la part des plus grands établissements
progresse en 2012.
Par rapport à 2011, davantage de bacheliers entrent en
contrat de professionnalisation. La part des détenteurs d’un diplôme de l’enseignement supérieur reste plus faible en
Paca qu’au niveau national.
Les formations qui visent une qualification reconnue par
la branche professionnelle sont moins fréquentes en Paca
qu’en France, et sont moins présentes en 2012. Ces formations
concernent davantage les personnes qui rentrent en
contrat de professionnalisation suite à une recherche d’emploi.
Plus qu’en 2011, les contrats à durée indéterminée (CDI)
sont rares. Ils s’adressent surtout à un public diplômé et
expérimenté.
Les formations spécialisées dans les services prennent de
l’ampleur en 2012. Les alternants en contrat de professionnalisation
formés dans ce domaine bénéficient de longues
durées de contrat et de formation.

Consulter l’étude dans la rubrique "Les publications du service" - "Politiques de l’emploi"

Documents à télécharger :

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics