Accueil > Etudes et statistiques > Les publications du service > Les études réalisées en partenariat

Les études réalisées en partenariat

L’apprentissage : du potentiel en Provence-Alpes-Côte d’Azur - De l’état des lieux aux pistes d’action

Combien d’apprentis se forment en région Provence - Alpes - Côte d’Azur ? Dans quelles filières et à quels niveaux de formation ? Quelles sont les caractéristiques des établissements qui les emploient ? À quels secteurs d’activité sont-ils rattachés ? Comment l’apprentissage est-il réparti sur le territoire régional ? Quelles sont les zones où le dispositif pourrait être davantage développé ? Est-il complémentaire ou concurrent avec les formations assurées via la voie scolaire ou avec le contrat de professionnalisation ?

44% de l’emploi salarié marchand régional dépend de centres de décision extérieurs

En 2015, 424 000 emplois salariés du secteur marchand de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont contrôlés par des centres de décisions situés hors de la région. Ils témoignent à la fois d’une attractivité du territoire pour l’implantation d’entreprises nationales ou étrangères et d’une certaine dépendance extérieure. Pour 319 000 emplois, le centre de décision est situé dans une autre région française ; pour 105 000, il est à l’étranger. Ils représentent au total 44 % de l’emploi salarié marchand régional contre 46 % en moyenne dans les régions de province.

Hausse des DPAE en 2016 : les contrats très courts reculent au profit des CDI et des CDD de plus d’un mois

En 2016, près d’1,6 million de Déclarations préalables à l’embauche (DPAE) ont été émises en Paca dans les secteurs concurrentiels hors agriculture, particuliers employeurs et intérim, soit une hausse de 1,1 % par rapport à 2015. Cette progression concerne l’ensemble des départements de la région, à l’exception des Bouches-du-Rhône.

Autant de personnes aux frontières du chômage que de chômeurs

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 248 000 personnes se situent aux frontières du chômage. 107 000 d’entre elles sont sans emploi et souhaitent travailler, mais ne sont pas disponibles pour occuper un emploi ou n’effectuent pas de démarches pour en chercher. Ces situations, souvent transitoires, constituent le halo du chômage.

120 000 emplois directement liés à la mer en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Du pêcheur au docker en passant par le moniteur de planche à voile, 120 000 emplois de la région dépendent de ressources ou d’activités directement liées à la mer ou au littoral. Ils font de Provence-Alpes-Côte d’Azur la première région maritime française.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics